Membres de l’Équipe de direction

Présidente et première dirigeante

Mme Rumina Velshi

Un membre de la Commission est désigné président et premier dirigeant de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN). À l'heure actuelle, c'est Mme Rumina Velshi qui occupe ces fonctions. Lisez-en plus au sujet de Mme Rumina Velshi.

Ramzi Jammal, Premier vice-président et chef de la réglementation des opérations

Ramzi Jammal,
premier vice-président et chef de la réglementation des opérations

Direction générale de la réglementation des opérations

Ramzi Jammal, MBA, B.Sc.
Premier vice-président et chef de la réglementation des opérations
Direction générale de la réglementation des opérations – Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)

Ramzi Jammal travaille à la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) depuis 1998 où il a occupé des postes de direction de plus en plus importants. Il cumule plus de 35 ans d’expérience dans le secteur nucléaire, possède des compétences en gestion et une expertise scientifique, et représente la CCSN dans le cadre de diverses activités internationales. Il a notamment coprésidé un groupe de travail chargé de l’élaboration du rapport de l’AIEA sur Fukushima, et a dirigé les délégations canadiennes aux réunions d’examen de la Convention sur la sûreté nucléaire et de la Convention commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs.

En 2016, M. Jammal a été nommé président chargé de la Convention sur la sûreté nucléaire par les Parties contractantes, poste qu’il a tenu jusqu’en octobre 2018. Il siège également à la Commission sur les normes de sûreté de l’AIEA. De plus, il a grandement contribué à l’élaboration et à la mise en place du Code de conduite sur la sûreté et la sécurité des sources radioactives de l’AIEA et de la catégorisation internationale des sources radioactives. M. Jammal a aussi joué un rôle clé pour s’assurer que les recommandations de la Commission internationale de protection radiologique permettent de combler les besoins en réglementation de la CCSN.

En tant que chef de la réglementation des opérations, il a dirigé l’élaboration du plan d’action réglementaire de la CCSN en réponse à l’accident à Fukushima Daiichi.

Peter Elder, Vice-président

Peter Elder,
vice-président et conseiller scientifique principal

Direction générale du soutien technique

Peter Elder, M.Sc. ing., B.Sc. (génie physique)
Vice-président et conseiller scientifique principal
Direction générale du soutien technique, Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)

Peter Elder fait carrière depuis plus de 30 ans à la Commission canadienne de sûreté nucléaire dans divers rôles réglementaires liés au cycle entier du combustible nucléaire. Il s’est joint à l’organisation en 1996 en tant qu’analyste du comportement et de la sûreté du combustible, pour ensuite devenir gestionnaire de projet en autorisation des réacteurs de puissance. Il a aussi occupé divers postes de gestion, et a acquis de l’expérience touchant tous les aspects du mandat de l’organisation : la sûreté, la sécurité, les garanties et la protection de l’environnement. Il a également été conseiller sur le nucléaire pour la mission permanente auprès des organisations internationales, à Vienne. Dans ce rôle, il a donné des conseils au gouvernement canadien sur les activités de l’Agence internationale de l’énergie atomique liées à la sûreté et la sécurité nucléaires, à la gestion des urgences et à la coopération technique.

Avant d’arriver à la CCSN, il a travaillé à Énergie atomique du Canada limitée (EACL) en tant que chef de section et chercheur scientifique dans le domaine du comportement du combustible à haute température et du rejet de produits de fission. Il a corédigé des documents scientifiques sur le comportement du combustible en conditions d’accident pendant cette période, et a participé à plusieurs initiatives de collaboration internationale dans ce domaine.

Peter Elder a obtenu une maîtrise en génie des matériaux de l’Université Queen’s après son baccalauréat en génie (option physique) de l’Université de Toronto.

Il a été nommé vice-président de la Direction générale du soutien technique de la CCSN en avril 2018.

Liane Sauer, vice-présidente

Liane Sauer,
vice-présidente et chef des communications par intérim

Direction générale des affaires réglementaires

Liane Sauer
Vice-présidente, Affaires réglementaires et chef des communications par intérim

Liane Sauer travaille à la CCSN depuis 2013. Avant d’accepter le poste de vice-présidente par intérim, Affaires réglementaires, elle était directrice générale de la planification stratégique. À ce titre, elle s’occupait de la politique stratégique, des relations internationales et gouvernementales, des relations avec les Autochtones et de la consultation, de la recherche en réglementation, de l’évaluation ainsi que de la planification et du rendement.

Avant d’arriver à la CCSN, Liane était directrice générale, Gouvernance et responsabilisation de l’Agence, ainsi qu’agente principale de la gestion des risques à l’Agence des services frontaliers du Canada. Avant d’obtenir ce poste, elle a passé de nombreuses années à l’Agence du revenu du Canada, les quatre dernières années ayant été consacrées à la création du premier programme de gestion du risque d’entreprise. Liane a commencé sa carrière dans la fonction publique à l’Agence canadienne de développement international, où elle gérait les programmes d’aide au développement de l’Asie du Sud-Est et de l’Europe centrale et orientale. Elle est présidente du comité technique sur la gestion du risque harmonisé du Conseil canadien des normes et du Groupe CSA, et représente le Canada aux réunions de l’Organisation internationale de normalisation depuis 2015.

Liane est titulaire d’une maîtrise en relations internationales de la London School of Economics et d’un baccalauréat ès arts en histoire de l’Université McGill.

Stéphane Cyr, Vice-président et chef des services financiers

Stéphane Cyr,
vice-président et dirigeant principal

Direction générale des services de gestion

Stéphane Cyr
Vice-président, Services de gestion et dirigeant principal des finances

Stéphane Cyr est vice-président des Services de gestion et dirigeant principal des finances de la CCSN depuis 2013. Il s’est joint à la CCSN en 2009 en tant que directeur général des finances et de l’administration. À ce titre, il a dirigé de multiples initiatives et projets d’envergure, dont la mise en place d’un cadre financier axé sur le recouvrement des coûts, la construction du laboratoire de la CCSN, l’adoption d’un cadre intégré pour la production de rapports de gestion et la création d’un programme de garanties financières. M. Cyr a aussi été responsable de la transformation numérique, de la refonte de la gestion financière et de la stratégie de renouvellement de l’effectif de la CCSN, et il a récemment supervisé le développement de l’initiative de l’avenir du travail de l’organisation.

M. Cyr est le champion de la CCSN en matière de santé mentale et d’inclusion depuis 2016.

De 2007 à 2009, il a perfectionné ses compétences auprès des Instituts de recherche en santé du Canada en qualité de directeur général du programme de création des connaissances en recherche fondamentale et de directeur général des finances et de la planification organisationnelle.

De 2004 à 2007, M. Cyr a été directeur général des services de gestion financière et directeur de la transformation à Ressources humaines et Développement social Canada. Avant cette période, il a travaillé à l’Agence canadienne d’inspection des aliments à titre de directeur de la comptabilité et des systèmes financiers où il était chargé de divers projets, notamment la mise en place d’un système financier et de production de rapports et l’amélioration des pratiques comptables et de gestion.

Il a commencé sa carrière à l’Agence canadienne de développement international, où il a occupé plusieurs postes en comptabilité et en politique financière.

M. Cyr est diplômé du Programme de développement en leadership pour les cadres supérieurs (2018) et du Programme de perfectionnement accéléré des cadres supérieurs de la fonction publique (2010); il est également lauréat du prix Excellence CPA 2016, catégorie Innovation.

Il est membre des Comptables professionnels agréés du Canada et de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.
Lisa Thiele, Avocate générale principale

Lisa Thiele,
Vice-présidente et avocate générale principale

Direction générale des affaires juridiques et de la Commission

Lisa Thiele
Vice-présidente, Affaires juridiques et de la Commission, et avocate générale principale

Lisa Thiele est devenue avocate générale principale à la CCSN en 2014. À ce titre, elle dirige l’équipe interne de conseillers juridiques ainsi que le Greffe de la Commission, un carrefour pour toutes les activités de la Commission en tant que tribunal quasi judiciaire et cour d’archives.

Elle possède une grande expérience et expertise en droit de la réglementation nucléaire, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Membre en règle de l’Association internationale du droit nucléaire, elle siège au conseil d’administration de sa section canadienne, appelée Organisation canadienne du droit nucléaire. Elle fait partie du personnel enseignant du Nuclear Law Institute de l’Agence internationale de l’énergie atomique depuis sa création, et elle donne régulièrement des conférences à l’École internationale de droit nucléaire, un programme d’études supérieures offert à l’Université de Montpellier. Mme Thiele représente le Canada auprès du Comité du droit nucléaire de l’Agence pour l’énergie nucléaire, et préside son groupe de travail sur les aspects juridiques de la sûreté nucléaire. De plus, elle a eu le privilège d’être conférencière et mentore pour le programme de leadership de l’Institut d’été de la World Nuclear University. L’excellence en droit nucléaire lui tient à cœur, et elle s’intéresse particulièrement à encourager les femmes à participer au développement de ce domaine.

Forte de son expérience et de son expertise en droit administratif, Mme Thiele appuie également la formation des membres des tribunaux du Conseil des tribunaux administratifs canadiens, en offrant de la formation aux arbitres sur le déroulement d’audiences quasi judiciaires et sur le droit de la preuve dans les procédures du droit administratif. À la suite d’un stage à la Cour fédérale du Canada, elle a été admise au Barreau de l’Ontario, et elle en demeure membre en règle. Elle est titulaire d’un diplôme de premier cycle et d’un diplôme en droit de l’Université Queen’s à Kingston, en Ontario.

Dernière mise à jour :