Vidéos de la CCSN

Inspirer confiance à la CCSN

Nous avons demandé à nos parties intéressées de nous parler de l’importance de la confiance envers l’organisme de réglementation nucléaire du Canada. Voici ce que ces gens avaient à dire.

Transcription

On voit apparaître à l’écran une étendue d’eau. À l’arrière-plan, on voit un quai et quatre grands navires, immobiles. Les mots suivants défilent à l’écran, en caractères blancs :

Nous avons demandé à nos parties intéressées de nous parler de l’importance de la confiance envers l’organisme de réglementation nucléaire du Canada.

L’image se transforme, la prise de vue montre la rive de l’étendue d’eau.

En caractères blancs, le mot :

Redevable

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit.

L’organisme de réglementation nucléaire joue un rôle essentiel, du simple fait que nous devons tous être redevables envers quelqu’un. Il faut rendre des comptes.

L’image se transforme et on voit apparaître Austin Paul qui est assis près de la rive de l’étendue d’eau.

En caractères blancs, le titre :

Austin Paul, Première Nation Wolastoqey

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et on voit apparaître le paysage urbain d’une grande ville.

En caractères blancs, le titre :

Rassembleuse

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

La mobilisation des citoyens, c’est l’élément clé. Les gens cherchent de plus en plus d’occasions de se prononcer sur des décisions qui les touchent. Il faut s’adapter pour gagner leur confiance.

Les gens ne se plient pas toujours aux décisions des experts. Les organismes de réglementation doivent donc absolument avoir des processus décisionnels ouverts, transparents et significatifs, et offrir des possibilités de participation au public.

L’image se transforme et on voit apparaître à l’écran un plan rapproché de Monica Gattinger.

En caractères blancs, le titre :

Monica Gattinger, professeure à l’Université d’Ottawa

apparaît à l’écran dans le coin inférieur gauche

L’image se transforme et on voit apparaître à l’écran deux employés de la CCSN qui marchent le long d’une rive.

En caractères blancs, le titre :

Accessible

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

Chaque fois que je me suis assis avec eux pour discuter, ils ont posé de bonnes questions directes.

Mais vous savez, par-dessus tout, ils se soucient vraiment de nous, et ils nous expliquent les choses clairement, pour que tout le monde puisse bien comprendre.

L’image se transforme et présente un plan rapproché de Ron Mawhinney,

En caractères blancs, le titre :

Ron Mawhinney, Membre du Comité de liaison des relations communautaires

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente une étendue d’eau avec des canards qui pataugent à l’arrière-plan.

L’image se transforme et présente un plan rapproché de Ron Mawhinney

En caractères blancs, le titre :

Inclusive

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente un plan rapproché de Helen Ward-Wakelin

Pour s’assurer que les Premières Nations font partie des processus réglementaires de la CCSN, on leur donne l’occasion, comme à tout autre membre du public, d’intervenir lors d’audiences publiques.

En caractères blancs, le titre :

Helen Ward-Wakelin, Première Nation Mi’kmaq

apparaît à l’écran dans le coin inférieur gauche

L’image se transforme et présente une vue aérienne d’une petite communauté le long d’une rive.

En caractères blancs, le titre :

Diligente

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente un plan rapproché de Suzanne D’Eon.

Le rôle de la CCSN, qu’elle exerce avec diligence depuis 40 ou 50 ans déjà, a permis de bâtir la confiance au sein des collectivités comme la mienne et avec les gens qui y vivent.

En caractères blancs, le titre :

Suzanne D’Eon, Maire de Deep River (Ontario)

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente une vue aérienne d’une petite communauté.

En caractères blancs, le titre :

Ouverte et transparente

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente un plan rapproché d’Adrian Foster

La transparence de l’organisme de réglementation signifie que moi-même, en tant que maire, et le public devons comprendre comment les décisions sont prises. Nous devons connaître le processus et y participer, donc la transparence est primordiale. Nous devons avoir la certitude qu’il est impartial et qu’il adopte une approche scientifique dans tout ce qu’il accomplit. 

En caractères blancs, le titre :

Adrian Foster, Maire de Clarington (Ontario)

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente une vue aérienne d’une petite communauté.

En caractères blancs, le titre :

Impartial

apparaît à l’écran dans le coin inférieur droit

L’image se transforme et présente un plan rapproché d’Adrian Foster

L’image se transforme, on voit apparaître Austin Paul le long de la rive d’une étendue d’eau

Je suis membre de la Nation Wolastoqey, et mes ancêtres vivent ici depuis 13 000 ans. Nous aimerions tous vivre ici encore 13 000 ans. J’utilise beaucoup la terre. Je suis chasseur-cueilleur. Il est très réconfortant de savoir que des gens travaillent activement pour vérifier que ce que nous cueillons peut être consommé sans danger.

Le mot-symbole de la Commission canadienne de sûreté nucléaire apparaît dans les deux langues officielles

Visitez la chaîne YouTube de la CCSN. Vous y trouverez des vidéos sur le secteur nucléaire canadien et les mesures prises par la CCSN pour en assurer la sûreté. Vous pouvez consulter la liste de lecture « Un expert vous répond » ou visionner les faits saillants des audiences et des réunions de la Commission.

Dernière mise à jour :