Preuve épidémiologique et radioprotection

Résumé de la présentation donnée à la 3e conférence internationale sur l’uranium, 40e réunion annuelle de l’hydrométallurgie, du 15 au 18 août 2010, Saskatoon (Saskatchewan) Canada

Auteur(s) :
Rachel S.D. Lane et Patsy Thompson
Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé

La compréhension des effets de l’uranium sur la santé des travailleurs et des membres du public devrait être fondée sur une information scientifique objective pour permettre aux parties intéressées de prendre des décisions éclairées en matière de radioprotection. La Commission canadienne de sûreté nucléaire a participé à plusieurs études épidémiologiques récentes sur les effets sur la santé des travailleurs de l’industrie de l’uranium et des personnes vivant à proximité d’installations de traitement de l’uranium. La présentation portera sur les résultats, les études menées ailleurs, le consensus scientifique international, les lacunes dans les connaissances et les projets d’études de collaboration internationale. La présentation exposera aussi l’importance des données épidémiologiques pour la radioprotection et fournira des exemples de la façon dont l’information a été communiquée aux parties intéressées en vue de prendre des décisions fondées sur des données probantes.

Dernière mise à jour :