Communiqués de presse

La CCSN renouvelle le permis de l'Université de l'Alberta pour le réacteur SLOWPOKE-2

13-22

DIFFUSION IMMÉDIATE
27 juin 2013

Après la tenue d'une audience publique d'une journée, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a annoncé aujourd'hui sa décision de renouveler le permis d'exploitation du réacteur non producteur de puissance SLOWPOKE-2 (Safe Low-power Kritical Experiment – expérience critique à faible puissance intrinsèquement sûre) de l'Université de l'Alberta. Le permis sera valide du 1er juillet 2013 au 30 juin 2023.

En rendant sa décision, la Commission a tenu compte de l'information présentée le 15 mai 2013 lors de l'audience publique d'Ottawa, en Ontario. Durant l'audience publique, la Commission a reçu et examiné les mémoires de l'Université de l'Alberta et les recommandations du personnel de la CCSN. Elle a également invité les membres du public à présenter des exposés ou des mémoires, mais n’en a reçu aucun.

Le personnel de la CCSN doit présenter à la Commission des rapports annuels sur le rendement du réacteur SLOWPOKE-2 de l'Université de l'Alberta lors des audiences publiques. De plus, chaque année, le personnel de la CCSN présentera à la Commission une mise à jour du Manuel des conditions de permis.

Le Compte rendu des délibérations et motifs de la décision ainsi que la transcription de l’audience sont accessibles sur le site Web de la CCSN à www.suretenucleaire.gc.ca ou en communiquant avec la CCSN. La webémission de l’audience est également archivée sur ce même site Web pour une période de 90 jours.

La CCSN réglemente l’utilisation de l’énergie et des matières nucléaires afin de préserver la santé, la sûreté et la sécurité des Canadiens, de protéger l’environnement et de respecter les engagements internationaux du Canada à l’égard de l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire.

Contact:
                Aurèle Gervais
Relations avec les médias et les collectivités
Commission canadienne de sûreté nucléaire
613-996-6860