Rapports d'événement : Installations de traitement de l'uranium et de fabrication de combustible nucléaire

Pour connaître les dernières nouvelles:

2017

Cameco

Date de l’événement: 18 octobre 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu’il y avait eu un incendie mineur à l’installation de conversion de Cameco à Port Hope (Ontario). Le personnel d’urgence est intervenu, et le feu a été éteint. Il n’y a pas eu de rejet dans l’environnement, et aucun travailleur n’a été blessé.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

BWXT Nuclear Energy Canada Inc.

Date de l'événement : 29 mai 2017

Installation de fabrication de combustible nucléaire, Toronto (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, BWXT Nuclear Energy Canada Inc. a signalé à la CCSN qu'une alarme incendie avait été déclenchée à son usine de Toronto et donné lieu à l'activation d'une tête de gicleur. Le service d'incendie de Toronto a répondu à l'alarme et déterminé qu'il n'y avait pas d'incendie.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de BWXT Nuclear Energy Canada Inc. (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 5 mai 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN que de faibles émanations de fluorure d'hydrogène s'étaient échappées d'un réservoir de transfert à l'usine d'hexafluorure d'uranium de l'installation de conversion de Port Hope. Les systèmes de l'installation se sont activés et ont fonctionné comme prévu afin de contenir la fuite. L'incident n'a entraîné aucun impact mesurable sur l'environnement.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 30 avril 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu'il y avait eu un incendie mineur dans l'installation d'UO2. Une certaine quantité de matériau isolant a pris feu, mais le feu a été éteint immédiatement à l'aide d'un extincteur mobile. L'équipe d'intervention d'urgence de Cameco s'est rendue sur place pour confirmer qu'il n'y avait plus aucune trace de chaleur ou de feu. Aucun employé n'a été blessé et il n'y a eu aucun impact sur l'environnement.

Consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement) pour en savoir plus.

Cameco

Date de l'événement: 19 février 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu'il y a eu une petite fuite de fluor pendant l'exploitation normale de l'installation de conversion de Port Hope. Les systèmes de l'installation se sont activés et ont fonctionné comme prévu afin de contrôler la fuite. Le titulaire de permis a indiqué que l'incident n'a entraîné aucun impact mesurable sur l'environnement.

Consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement) pour en savoir plus.

Cameco

Date de l'événement: 2 février 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu'il y a eu une petite fuite de fluor pendant l'exploitation normale de l'installation de conversion de Port Hope. Les systèmes de l'installation se sont activés et ont fonctionné comme prévu afin de contrôler la fuite. L'incident n'a entraîné aucun impact mesurable sur l'environnement.

Consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement) pour en savoir plus.

Cameco

Date de l'événement: 7 janvier 2017

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a avisé la CCSN qu'il y a eu une petite fuite d'hexafluorure d'uranium (UF6) à son installation. L'équipe d'intervention d'urgence du site est intervenue, et la fuite a été isolée. Il n'y a eu aucune blessure ou ingestion du produit chimique, ni aucun rejet dans l'environnement.

Pour en savoir plus, consultez site Web de Cameco (en anglais seulement).

2016

Cameco

Date de l'événement: 4 septembre 2016

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a avisé la CCSN qu'on avait observé une légère fumée provenant de la station de pompage de l'eau de refroidissement de l'ICPH. L'équipe d'intervention d'urgence du site est intervenue. L'enquête initiale indique que la fumée était attribuable à des problèmes opérationnels avec une pompe. Celle-ci a été arrêtée et remplacée. Il n'y a eu aucun rejet dans l'environnement.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 15 juin 2016

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu'un système de gaines et des objets connexes envoyés de Cameco Fuel Manufacturing à l'installation de conversion de Port Hope aux fins de décontamination présentaient des niveaux de contamination de surface supérieurs aux limites réglementaires établies pour la méthode de transport utilisée. Il n'y a eu aucun rejet dans l'environnement.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 1er avril 2016

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Conformément aux exigences réglementaires, Cameco a signalé à la CCSN qu'il y a eu un déversement de solution d'acide nitrique à son installation de conversion de Port Hope. Le déversement a été repéré et maîtrisé rapidement. L'événement non radiologique n'a eu aucune répercussion mesurable sur l'environnement local. Le personnel de la CCSN examine les rapports initiaux de Cameco et les mesures correctives prises par celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 4 février 2016

Installation de conversion de Port Hope (Ontario)

Cameco a signalé à la CCSN, conformément aux exigences réglementaires, un petit rejet non planifié de fluor gazeux à son installation de conversion de Port Hope. Le rejet a rapidement été détecté et arrêté, et le système de ventilation d'urgence a été activé. Par mesure de précaution, l'installation a été mise hors service temporairement. Les activités ont depuis repris.

L'événement non radiologique n'a eu aucune répercussion mesurable sur l'environnement local. Le personnel de la CCSN examine les rapports initiaux de Cameco et les mesures correctives prises par celle-ci.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

2015

BWXT Nuclear Energy Canada Inc. (anciennement GE Hitachi Nuclear Energy Canada Inc.)

Date de l'événement : 23 décembre 2015

Installation de fabrication de combustible nucléaire, Toronto (Ontario)

BWXT Nuclear Energy Canada Inc. (anciennement GE Hitachi Nuclear Energy Canada Inc.) a signalé qu'une alarme incendie a été déclenchée à son usine de Toronto à la suite de travaux effectués dans un ascenseur. Les services d'incendie de Toronto ont répondu à l'alarme et se sont assurés qu'il n'y avait pas d'incendie.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de BWXT (en anglais seulement).

Cameco

Date de l'événement: 7 juillet 2015

Installation de conversion d'uranium de Port Hope (ICPH) (Ontario)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu'un événement inhabituel s'était produit à son installation de conversion de Port Hope. Des rejets liquides provenant d'une cheminée pour l'évaporation des eaux usées ont entraîné la formation d'une substance sèche et blanche contenant de l'uranium et du calcium. Cette substance a été retrouvée sur des parties d'un bâtiment et sur le sol. Cameco signale que cet événement n'a eu aucun impact mesurable sur l'environnement. Le personnel de la CCSN fera une inspection de l'installation et examinera les rapports initiaux de Cameco et les mesures correctives qui ont été prises. Conformément aux exigences de la CCSN en matière de divulgation au public, Cameco a affiché de l'information concernant l'événement.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

BWXT Nuclear Energy Canada Inc. (anciennement GE Hitachi Nuclear Energy Canada Inc.)

Date de l'événement: 17 février 2015

Installation de fabrication de combustible nucléaire, Toronto (Ontario)

BWXT Nuclear Energy Canada Inc. (anciennement GE Hitachi Nuclear Energy Canada Inc.) a signalé une fuite dans la conduite d'eau d'un extincteur automatique à eau.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de BWXT (en anglais seulement).