Rapports d'événement : Mines et usines de concentration d'uranium

Pour connaître les dernières nouvelles :

2017

Cameco

Date de l’évènement : 10 octobre 2017

Le 10 octobre 2017, sur le site de l’installation de Key Lake de Cameco, il s’est produit une petite explosion de propane lors de la mise en marche du four à soufre de l’usine de production d’acide. Les systèmes de sûreté de l’usine ont fonctionné comme prévu et il n’y a pas eu de blessure ou d’impact mesurable sur l’environnement. Cette usine produit de l’acide pour le traitement de l’uranium à l’usine de concentration de Key Lake. Puisque l’uranium n’est pas traité dans l’usine de production d’acide, cet événement n’a entraîné aucune conséquence radiologique.

L’équipe d’intervention d’urgence de Cameco a réagi de façon appropriée. La CCSN et les organismes de réglementation provinciaux ont été mis au courant de la situation. Cameco mène une enquête sur la cause de l’événement et les dommages possibles aux pièces intérieures du four à soufre.

Le personnel de la CCSN continue à communiquer avec Cameco à ce sujet, et cette dernière lui fournira un résumé de l’enquête et des mesures correctives. Pour en savoir plus, consultez la section «  Environmental Events and Other Events » sur la page Web de l’installation de Key Lake de Cameco (en anglais seulement) :

https://www.cameco.com/businesses/uranium-operations/canada/mcarthur-river-key-lake/environment-safety

Cameco

Date de l’événement : 12 août 2017

La CCSN a été informée qu’un employé s’est blessé à une main lors de l’installation de tuyauterie sous terre à la mine de McArthur River. Les travaux ont été arrêtés, et l’équipement a été mis hors service pendant la durée d’une enquête.

Pour en savoir plus, consultez le site de Cameco sur les incidents environnementaux et autres événements (en anglais seulement).

Date de l’événement : 26 juillet 2017

Mine de Cigar Lake

La CCSN a été informée qu’un rejet de gaz ammoniac (environ 10 lb) s’est produit à l’intérieur d’une installation frigorifique faisant partie du système de congélation du sol. L’installation a été mise à l’arrêt immédiatement et placée dans un état sûr jusqu’à ce que des réparations aient été effectuées. D’autres installations frigorifiques sur le site ont été inspectées après l’incident et aucun problème n’a été décelé.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur la surveillance environnementale de Cigar Lake de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 4 juillet 2017

Mine de Cigar Lake

La CCSN a été informée qu’une petite fuite de gaz ammoniac s’est produite à l’intérieur d’une installation frigorifique sur le site de la mine. L’incident n’a posé aucun danger pour les employés, le public ou l’environnement.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur la surveillance environnementale de Cigar Lake de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 21 juin 2017

Usine de concentration de Key Lake

La CCSN a été informée qu’un camion gros porteur transportant du concentré d’uranium en fûts a dérapé dans un fossé de l’autoroute 914 au sud de l’usine de concentration de Key Lake, dans le nord de la Saskatchewan. L’incident n’a posé aucun danger pour les employés, le public ou l’environnement.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur l’environnement et la sûreté de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 22 février 2017

Mine de Cigar Lake

La CCSN a été informée qu’un rejet de gaz ammoniac (environ 10 lb) s’est produit à l’intérieur d’une installation frigorifique faisant partie du système de congélation du sol. L’incident n’a posé aucun danger pour les employés, le public ou l’environnement.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur la surveillance environnementale de Cigar Lake de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 22 janvier 2017

Mine de McArthur River

La CCSN a été informée qu’une petite quantité de boue de minerai avait été découverte sur un camion utilisé pour transporter les boues à l’usine de concentration de Key Lake à des fins de traitement. D’autres camions de transport de boues ont été inspectés immédiatement et des matières ont été découvertes sur cinq d’entre eux. Des tests ont permis de conclure qu’il s’agissait de boues de minerai. Une inspection de l’installation de chargement a été réalisée et une fuite a été découverte dans les tuyaux de livraison des boues de minerai. Il n’y a eu aucun rejet pendant le transport.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur l’environnement et la sûreté pour Key Lake de Cameco (en anglais seulement).

2016

Cameco

Date de l’événement : 9 novembre 2016

Mine de Cigar Lake

La CCSN a été informée qu’un rejet de gaz ammoniac (environ 5 kg) s’est produit à l’installation de congélation en surface de la mine de Cigar Lake en raison de la défaillance d’équipement. L’équipement a été mis à l’arrêt et réparé.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur la surveillance environnementale de Cigar Lake de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 14 septembre 2016

Mine et usine de concentration de Rabbit Lake

La CCSN a été informée d’un rejet de propane à la mine et usine de concentration de Rabbit Lake. Cameco a donc mis en place un certain nombre de mesures de précaution, en demandant notamment au personnel de se rassembler à une distance sécuritaire du lieu de l’incident. La fuite a été arrêtée et une inspection complète des pompes a été réalisée après l’incident. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de la défaillance de la pompe.

Pour en savoir plus, visitez la page Web sur la surveillance environnementale de Rabbit Lake de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 29 août 2016

Mine d’uranium de Cigar Lake (Nord de la Saskatchewan)

Cameco a signalé à la CCSN qu’un entrepreneur avait été blessé par un loup le 29 août vers midi. Le travailleur a reçu des soins sur le site et a ensuite été transporté à Saskatoon pour obtenir d’autres soins. Des mesures ont été appliquées sur le site de la mine de Cigar Lake afin d’assurer la sécurité des personnes, et des agents de la faune provinciaux ont été contactés.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 26 août 2016

Mine et usine de concentration de Rabbit Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a avisé la CCSN, le 26 août 2016, d’une fuite d’un tuyau souterrain à l’installation de Rabbit Lake. Le tuyau, qui reliait le fossé de drainage nord et l’installation de gestion des résidus en fosse de Rabbit Lake (IGRFRL), s’est brisé pendant les activités de déclassement. La fuite, qui contenait de faibles niveaux de radium et d’uranium, est survenue dans la zone de captage de l’IGRFRL. Toute l’eau rejetée a coulé vers l’IGRFRL et y a été captée. L’écoulement du tuyau a été interrompu pour en permettre la réparation. Le rejet ne devrait pas avoir de répercussions sur l’environnement.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 2 août 2016

Usine de concentration de Key Lake (Nord de la Saskatchewan)

Le 2 août 2016, conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu’une fissure avait été détectée sur un tuyau souterrain à son usine de concentration de Key Lake. Cette fissure a entraîné un rejet dans l’environnement de radium et d’uranium de faible activité. Le tuyau a été isolé, et des travaux de réparation sont en cours. Le rejet ne devrait pas avoir d’incidence sur l’environnement.

Pour en savoir plus, consultez site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 19 juin 2016

Usine de concentration de Key Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu’un entrepreneur avait été trouvé sans vie dans son local d’habitation à l’usine de concentration de Key Lake. Selon les rapports préliminaires, la personne est décédée de causes naturelles. Cet événement malheureux fera l’objet de discussions à la réunion publique de la Commission des 22 et 23 juin 2016.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 31 mais 2016

Mine et usine de concentration de Rabbit Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu’un travailleur s’était blessé à l’installation de Rabbit Lake de Cameco, située en Saskatchewan. Un entrepreneur est tombé en effectuant des travaux d’entretien prévus. Il s’agit d’un événement non radiologique et il n’y a eu aucune incidence sur la santé et la sécurité d’autres travailleurs ou sur l’environnement. Le personnel de la CCSN examine les rapports initiaux de Cameco ainsi que les mesures correctives prises par l’entreprise.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : 9 avril 2016

Usine de concentration de Key Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu’un travailleur s’était blessé à l’usine de concentration de Key Lake de Cameco, située en Saskatchewan. Un chauffeur de camion a été gravement blessé en tombant d’une remorque-citerne et il a été transporté par ambulance aérienne à un hôpital de Saskatoon. Il s’agit d’un événement non radiologique et il n’y a eu aucune incidence sur la santé et la sécurité d’autres travailleurs ou sur l’environnement. La cause de l’accident fait l’objet d’une enquête par Cameco ainsi que par des autorités fédérales et provinciales.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco site Web de Cameco (en anglais seulement).

2015

AREVA

Date de l’événement : 16 juillet 2015

Usine de concentration de McClean Lake (Nord de la Saskatchewan)

AREVA a signalé à la CCSN, conformément à la réglementation pertinente et à ses conditions de permis, qu’un travailleur s’était blessé à l’usine de McClean Lake d’AREVA située au nord de la Saskatchewan. La personne travaillait avec un sécheur à haute température quand elle a été blessée par un produit d’uranium chauffé. Il n’y a eu aucun rejet d’uranium dans l’environnement à la suite de cet incident. Le personnel de la CCSN examine les rapports initiaux d’AREVA et les mesures prises pour empêcher que la situation ne se reproduise. Cet incident fera l’objet d’une discussion à une prochaine réunion publique de la Commission.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).

Cameco

Date de l’événement : Juillet 2015

Usine de concentration de Key Lake, mine de McArthur River, mine de Cigar Lake, et mine et usine de concentration de Rabbit Lake (Nord de la Saskatchewan)

Cameco fait le point sur les feux de forêt en Saskatchewan (en anglais seulement). (Source : Cameco)

Consultez la page Facebook(en anglais seulement) de Cameco pour obtenir les dernières nouvelles sur les feux et les opérations connexes.

Cameco

Date de l’événement : 16 février 2015

Usine de concentration de Key Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément aux règlements et aux conditions de son permis, Cameco a signalé à la CCSN qu’un événement s’était produit à l’usine de concentration de Key Lake : de la poussière d’uranium s’est infiltrée dans une zone où il n’y en a normalement pas. La situation n’a entraîné aucun rejet d’uranium dans l’environnement. Le personnel de la CCSN a effectué une inspection de l’installation et a examiné les premiers rapports de Cameco, et il est satisfait des mesures prises jusqu’à présent pour corriger la situation. Le 17 mars, la CCSN a annoncé qu’elle avait demandé à Cameco et Areva de prendre certaines mesures pour prévenir qu’un événement semblable se produise dans les usines de concentration en exploitation. L’événement fera l’objet de discussions à la réunion publique de la Commission du 25 mars 2015.

Pour respecter les exigences de la CCSN relatives à la divulgation publique, Cameco a affiché de l’information concernant l’événement sur son site Web.

Cameco

Date de l’événement : 14 janvier 2015

Usine de concentration de Key Lake (Nord de la Saskatchewan)

Conformément à la réglementation et aux conditions de son permis, Cameco a avisé la CCSN qu’à son usine de concentration de Key Lake, de l’uranium a été trouvé dans une section de l’installation qui ne contient normalement pas d’uranium. Il n’y a eu aucun rejet d’uranium dans l’environnement. Le personnel de la CCSN a effectué une inspection de l’installation et a examiné les premiers rapports de Cameco, et il est satisfait des mesures prises jusqu’à présent pour corriger la situation. L’événement a fait l’objet de discussions à la réunion publique de la Commission du 4 février 2015.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de Cameco (en anglais seulement).